Marc Bergevin a été au coeur de plusieurs critiques cet été pour avoir laissé près de 6 millions de dollars de masse salariale sur la table, mais le DG des Canadiens de Montréal pourrait finalement bénéficier d'un immense avantage en raison de cette situation. 

En effet, tout porte à croire que la masse salariale resterait stable ou bien qu'elle pourrait même descendre l'an prochain et certains clubs de la LNH seront dans un immense pétrin étant donné qu'ils travaillaient avec une possible augmentation de 5 millions de dollars en tête.

Eric Engels a mentionné au cours des derniers jours que le plus gros dossier de Marc Bergevin cet été est de seulement offrir une prolongation de contrat à Max Domi et que le Tricolore pourrait devenir le club le plus populaire en raison de son importante place sous le plafond.

Bergevin a frappé un coup de circuit l'an dernier en obtenant Joel Armia gratuitement de la part des Jets de Winnipeg en acceptant de prendre le contrat du gardien Steve Mason et Engels a souligné que le DG aura toutes les munitions pour tenter un grand chelem cet été.

Il sera très intéressant de voir comment Marc Bergevin négociera cette situation, mais cet avantage significatif pourrait enfin lui permettre d'amener un joueur d'impact à Montréal.