Toggle Nav

Jonathan Drouin met un terme à une controverse qui le suivait depuis quelques mois.

Il y a cinq mois, le Tricolore faisait l'acquisition de Jonathan Drouin en retour de Mikhail Sergachev et même s'il ne porte plus les couleurs du Lightning de Tampa Bay, le talentueux attaquant des Canadiens avait encore un dossier important à régler avec son ancien équipe.

Ceci étant dit, le journaliste de Sportsnet, Chris Johnston, a mentionné que le numéro 92 du CH a finalement réglé le problème après que les deux parties aient été en arbitrage.

Le sujet de la controverse était le salaire versé pour les bonis de performance alors que l'équipe devait lui verser un montant de 212 500$ s'il réussissait à récolter 0.73 points par match lors de la dernière campagne.

Cependant, le Lightning a tenté de contourner la condition alors que Drouin avait récolté 53 points en 73 rencontres, mais pour éviter de donner le boni, l'équipe a arrondi sa moyenne au centième plutôt qu'au dixième, ce qui fait en sorte que selon la logique de l'équipe, Drouin a récolté 0,726 points par match donc il ne méritait pas son boni.

Après la séance d'arbitrage, l'arbitre a décidé d'offrir 90% du salaire du boni donc Drouin a mis la main sur un montant de 191 000$ et le dossier est maintenant officiellement clos.

Source: Sportsnet
Crédit photo: Icon Sportwire

Commentez cet article