Toggle Nav

Une histoire complètement folle entre Therrien et Price fait exploser les réseaux sociaux.

Il est bien connu que la relation entre et Carey Price était loin d'être rose dans le vestiaire des Canadiens de Montréal, mais nous avons appris une histoire complètement folle de la plume de Réjean Tremblay ce matin.

Tremblay affirme que Therrien n'avait absolument pas le droit d'adresser la parole à son gardien de but étoile dans le vestiaire et que seulement Stephane Waite avait le droit de communiquer avec Price ainsi que Al Montoya.

C'est Waite qui ne tolérait pas que l'entraîneur-chef s'adresse à ses gardiens et le controversé journaliste stipule que c'est qui a directement confirmé cette information à une de ses sources.

Tremblay semble extrêmement certain de son histoire et il rapporte également que Therrien aurait appelé Martin Leclerc de Radio-Canada pour lui expliquer comment la situation fonctionnait et que c'était notamment Waite qui avait décidé de laisser Montoya devant le filet lors de la défaite de 10-0 à Columbus.

Le regard assassin de Carey à l'endroit de Michel serait également la faute de Stéphane Waite étant donné que c'est lui qui lui aurait demandé de retirer le #31 du filet après sa mauvaise performance.

Il est assez incroyable de voir que le coach laissait autant de pouvoir à son entraîneur des gardiens et qu'il ne pouvait même pas adresser la parole au meilleur joueur de son équipe!

Que pensez-vous de cette histoire de Réjean Tremblay?

Source: Journal de Montreal

Commentez cet article